navLeft Poker en ligne - La ressource la plus complete et mise à jour du poker en ligne sur le net chips navRight


Samedi 16 Décembre 2017 

Le Texas Hold'em

Le poker Hold'em, aussi connu sous le nom de « Texas Hold'em » est le jeu de poker le plus populaire au monde. Il y a trois types de jeux de Hold'em:

  • Le « Limit Hold'em »: il y a une limite de mise précise qui s'applique à chaque jeu et à chaque round de mises.
  • Le « Pot Limit Hold'em »: le joueur peut miser ce qui se trouve dans le pot (la cagnotte).
  • Le « No Limit Hold'em »: le joueur peut parier tous ses jetons à tout moment.

Le Jeu:

Le Poker Hold'em utilise ce que l'on appelle un bouton-distributeur qui désigne le distributeur théorique de chaque main. Après chaque main, comme pour les règles du poker classique, le bouton avance dans le sens des aiguilles d'une montre en direction du joueur actif suivant. Ce joueur sera alors considéré comme le « distributeur » (ou le croupier) pour la main en question. Avant le début du jeu, le système interne de poker fournit un nouveau jeu de cartes (52 cartes dont les jokers). Seules les salles de poker utilisent ce que l'on appelle le Générateur de nombres au hasard (en anglais: Random Number Generator ou RNG) pour battre une jeu de cartes en vue de la main à venir.

Comment ça marche?

Le système génère au hasard une série de nombres, qui sont utilisés pour placer une carte du jeu dans une position particulière. Une fois que le jeu complet est assemblé, ce jeu de cartes est utilisé pour cette main précise, et seulement cette main. On bat le jeux de cartes chaque fois qu'on entame une main, et les nombres choisis au hasard sont annulés et de nouveaux numéros sont produits avant le mélange/battage. Le code RNG a passé avec succès le contrôle du BMM en Australie et son intégrité se vérifie tous les jours. BMM est l'un des plus grands vérificateurs des solutions de jeu de l'industrie.

Le Premier Tour:

Une nouvelle table commence par la première personne assise à la table devenant le brasseur/distributeur et le joueur suivant déposant la mise forcée nommée le « small blind » (petit blind). Une nouvelle partie à une table active commence quand le bouton se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre vers le joueur suivant. Le joueur qui se trouve à côté du bouton/distributeur doit placer la mise du « petit blind ». Le petit blind est égal à la moitié de la mise la moins élevée. Il s'agit d'une indication pour déterminer les « blinds » et pas d'une règle stricte. Au Poker, le petit blind est arrondi au dollar inférieur. Par exemple: pour un Hold'em à 5$/10$, le petit blind devrait être de 2,5 dollars, mais on arrondit la somme au dollar inférieur, ce qui nous donne 2 dollars. Mais il ne s'agit que d'une indication et il se peut que le montant du petit blind soit fixé différemment lors de la mise en place de la table.

Le joueur situé à gauche du petit blind doit placer le gros blind (« big blind ») qui est égal à la limite de mise la plus basse. Il existe des cas de figure dans lesquels plusieurs joueurs pourront poster un gros blind dans le courant d'une main. C'est le cas quand un nouveau joueur rejoint la table où un jeu est déjà en cours. Le joueur a la possibilité de placer un Gros Blind au début de la main suivante ou d'attendre son tour (selon le mouvement du bouton) pour placer le Gros Blind. Dans le Poker Hold'em, tous les blinds sont considérés comme des paris en direct et les joueurs qui les ont placés auront la possibilité de passer (fold), de surégaliser (check), de voir (call), de relancer (raise) quand c'est à eux de miser.

Une fois que les blinds ont été placés, les cartes cachées du Trou (hole) sont distribuées à chaque joueur actif. Au Hold'em, deux cartes sont distribuées à chaque joueur, après quoi le premier tour de table des mises peut commencer. C'est le joueur situé à gauche du joueur qui a placé le Gros Blind qui fait la première mise pour cette tournée.

Chaque joueur a maintenant la possibilité de placer sa mise lors du premier tour de table, qui est fixée à la limite inférieure de la structure des mises. Par exemple, dans un jeu de Hold'em à 10$/20$, la valeur de chaque mise est de 10 dollars pour la première tournée. Quand nous disons que les mises sont limitées à 10 dollars, il s'agit d'une mise (mise unique) valant 10 dollars, si bien que quand un utilisateur choisit « BET » (« mise »), alors, c'est 10 dollars, et quand il choisir « RAISE » (« relancer »), c'est 20 dollars (cela inclut une mise supplémentaire et un appel sur la mise précédente placée par un joueur).

Les mises peuvent être placées en jouant n'importe laquelle des options suivantes: Bet (miser), Call (voir), et Raise (relancer ou augmenter les enchères). Les joueurs ont aussi la possibilité de « Fold » (se coucher ou passer). Ces options sont disponibles pour tous les joueurs en fonction de ce qu'a fait le joueur précédent. Le premier joueur (à gauche du gros Blind) à jouer (au premier tour de table) a la possibilité de Voir, Miser, ou Surenchérir (relancer). Les joueurs suivants ont le choix entre Voir et relancer. « Voir » (call), c'est de miser la même chose que ce qu'a misé le joueur précédent. « Relancer » (raise), c'est d'augmenter les enchères du joueur précédent, et peut se calculer en fonction de la valeur du montant de la mise précédente.

Chaque joueur qui participe à la main doit placer la même quantité de mise que les joueurs précédents (dont les mises, les « voir », et les surenchères/relances). La mise se poursuivra jusqu'à ce que tous les joueurs aient placé des montants équivalents dans le pot. Il y a une limite sur le montant et le nombre de mises qu'un joueur peur placer pendant une tournée de mises. Le nombre de mises pour un tour de table particulier est mentionné plus bas, référez-vous à la section « Règles standard » pour les limites du nombre de mises.

Une fois que la première tournée de mises est finie, le Flop (les trois premières cartes communes) est distribué. Les cartes communes sont partagées par tous les joueurs qui prennent part à la main.

Le Deuxième Tour:

Après le flop et dans chaque tour suivant, le premier joueur actif à gauche du bouton est le premier à jouer. Dans la deuxième tournée aussi, la valeur des mises et des relances est limitée à la limite inférieure de la structure des mises. Donc, dans un Hold'em à 10$/20$, la valeur de chaque mise est 10 dollars pour le deuxième tour. Quand nous disons que les mises sont limitées à 10 dollars, il s'agit d'une mise (mise unique) valant 10 dollars, si bien que quand un utilisateur choisit « BET » (« mise »), alors, c'est 10 dollars, et quand il choisir « RAISE » (« relancer »), c'est 20 dollars (cela inclut une mise supplémentaire et un appel sur la mise précédente placée par un joueur. Les mises peuvent être placées en jouant n'importe laquelle des options suivantes: Bet (miser), Call (voir), et Raise (relancer ou augmenter les enchères). Ces options sont disponibles pour tous les joueurs en fonction de ce qu'a fait le joueur précédent. Le premier joueur qui place la mise a l'option de Mise (le joueur à gauche du bouton). Les autres n'ont le choix qu'entre Voir et Relancer.

Après, on distribue la quatrième carte commune: c'est ce que l'on appelle le « Turn » (le Tournant).

Le Troisième Tour:

Le troisième tour de mise commence lui aussi avec le joueur à gauche du bouton, et les mises et relances sont limitées à la limite supérieure de la structure des mises (par exemple, dans un jeu à 10$/20$, la limite supérieure est 20 dollars). Quand nous disons que les mises sont limitées à 20 dollars, il s'agit d'une mise (mise unique) valant 20 dollars, si bien que quand un utilisateur choisit « BET » (« mise »), alors, c'est 20 dollars, et quand il choisit « RAISE » (« relancer »), c'est 40 dollars (cela inclut une mise supplémentaire et un appel sur la mise précédente placée par un joueur). Les mises peuvent être placées en jouant n'importe laquelle des options suivantes: Bet (miser), Call (voir), et Raise (relancer). Le joueur peut choisir de combiner ces options selon ce qu'a fait le joueur précédent. Le premier joueur qui place la mise a l'option de Mise (le joueur à gauche du bouton).

Après, on distribue la cinquième carte commune: c'est ce que l'on appelle « la Rivière ».

Le Quatrième Tour:

Le quatrième tour (qui est aussi le dernier) débute lui aussi par le joueur à gauche du bouton, et les mises et relances sont limitées à la limite supérieure de la structure des mises (dans un jeu à 10$/20$, 20 dollars est la limite supérieure). Quand nous disons que les mises sont limitées à 20 dollars, il s'agit d'une mise (mise unique) valant 20 dollars, si bien que quand un utilisateur choisit « BET » (« mise »), alors, c'est 20 dollars, et quand il choisit « RAISE » (« relancer »), c'est 40 dollars (cela inclut une mise supplémentaire et un appel sur la mise précédente placée par un joueur). Les mises peuvent être placées en jouant n'importe laquelle des options suivantes: Bet (miser), Call (voir), et Raise (relancer). Le joueur peut choisir de combiner ces options selon ce qu'a fait le joueur précédent. Le premier joueur qui place la mise a l'option de Mise (le joueur à gauche du bouton).

Quelques règles standard:

Pour chaque tour de mises, chaque joueur à le droit à quatre mises maximum (dont une mise et trois relances).

Le terme de « cap » (plafond/bouchon) est employé pour décrire la dernière relance dans une tournée étant donné que la mise est plafonnée et que personne ne peut faire d'autre relance. Quand il y a « cap », les joueurs ont le choix entre deux options: voir ou passer. On peut « passer » à n'importe quel moment du jeu. En gros, l'action de passer montre au joueur les cartes qui sont passées au croupier. A partir de ce moment, le joueur n'est plus considéré comme faisant partie du jeu. Il n'a plus aucun droit sur les pots créés sur la table.

En dehors de l'option de « passer », un joueur peut aussi choisir le « check », c'est a dire que le joueur peut passer son tour sans placer un pari. Cette option n'est pas toujours disponible, et dépend des actions prises par le joueur précédent. Le joueur DOIT miser un montant équivalent à celui placé par les autres joueurs dans chaque round de la main.

Le poker se joue grâce aux « enjeux de la table » (table stakes) ce qui signifie que seuls les jetons placés en jeu au début de chaque main peuvent être utilisés pendant cette main. Cela signifie que le joueur ne peut pas obtenir de fonds additionnels de la part du banquier pendant qu'il est en train de jouer. La règle des enjeux de table a une application qui s'appelle la règle du « All-in » selon laquelle un joueur ne peut pas être forcé à renoncer une main parce qu'il n'a pas assez de jetons en sa possession pour voir.

Les Exceptions à la valeur des mises pour chaque tour sont:

Un joueur qui n'a pas suffisamment de jetons pour « voir » (égaliser, « call ») est déclaré « All-in » (tapé). S'il remporte le pot, le joueur gagnera à hauteur de sa mise finale. Toute autre action impliquant d'autres joueurs se déroule dans un « pot parallèle » (« side pot »), auquel le joueur qui est déjà « tapé » (all-in) n'a pas droit. Quand un joueur est « tapé », le pot qui se trouve au centre de la table, qui inclut aussi des contributions du joueur maintenant tapé, est traité comme le pot principal auquel le joueur all-in a droit. Une fois que le joueur est tapé, tous les nouveaux paris sont placés dans un pot parallèle (side pot), auquel n'ont droit que les joueurs qui y contribuent. Le joueur All-in n'a aucun droit sur le pot parallèle. Le pot parallèle est ensuite remis à la prochaine combinaison gagnante.

Etant donné qu'il s'agit d'un jeu à plusieurs joueurs, on attend des joueurs qu'ils jouent dans un cadre de temps bien défini, et chacun leur tour. Nous accordons aux joueurs environ 30 secondes pour jouer. Au début, le joueur a 10 secondes, après quoi il y a un compte à rebours, qui est affiché sur la table pendant 20 secondes. L'utilisateur fait un « all-in » s'il a ajouté de l'argent au pot. Autrement, on le fait se coucher s'il ne répond pas en temps voulu. Le système est intelligent et parvient à détecter si le joueur à été ou non déconnecté. Cela signifie que si un joueur est déconnecté et qu'il se reconnecte et qu'il lui reste des secondes pour son tour, alors on lui donne 20 secondes supplémentaires pour jouer son tour. Mais si le joueur n'est pas capable de se reconnecter à la table avant que le temps ne s'écoule, alors le joueur est « all-in ». Etre « All-in » ou « tapé » signifie en gros que le joueur est dans le jeu, mais n'est pas un joueur actif (qui placerait des mises). Le pot collecté jusqu'à ce moment est le « pot principal », et le joueur tapé peut y prétendre (s'il gagne). Après cela, l'argent qui est ajouté sur la table de mises va dans un pot parallèle, auquel le joueur tapé n'a pas droit (s'il gagne).

Après le dernier tour de mise, c'est là qu'intervient le « Showdown », le « Dévoilement ». Il s'agit de l'action qui consiste à décider qui est le gagnant du pot et à montrer les cartes de tous les joueurs (bien que cela optionnel pour le joueur, il n'est pas obligé de montrer ses cartes). On doit également utiliser cinq cartes sur le total des cartes du « trou » (hole), et des cartes communes (community cards) pour déterminer les mains gagnantes. On peut utiliser un mélange des propositions suivantes:

  • Les deux cartes du trou et trous cartes communes
  • Une carte du trou et quatre cartes communes
  • Toutes les cinq cartes communes (dans ce cas, on « joue le tapis »)

Il y a un classement bien défini du rang des cartes dont l'on se sert pour déterminer la combinaison gagnante.

Si deux mains ont plus ont le même rang, le gagnant est celui qui possède les cartes les plus hautes. Par exemple, une flush avec un As l'emporte sur une flush avec un roi. Si les mains sont encore à égalité, alors c'est la Carte haute qu'elles n'ont pas en commun (« kicker » ou « acolyte ») qui déterminera le gagnant. L'ordre de suite des cartes n'est pas pris en compte pour ce qui est des cartes gagnantes. Le poker ici suit les règles standard du poker classique. Au cas où des mains se classeraient exactement au même rang, on applique la règle de la distribution du pot du poker: le pot sera divisée à parts égales entre les joueurs gagnants. S'il y a un jeton de cote du pot, le joueur gagnant à gauche du bouton/croupier le recevra. Cette règle s'applique à la fois aux jeux pour s'amuser et aux jeux pour de l'argent réel.

Le jeu est le même qu'il s'agisse du Texas Hold'em « Pot-Limit » ou « No-Limit » à quelques exceptions près, mentionnées ci-dessous:

Dans le « Texas Hold'em Limit », chaque joueur a droit à quatre paris maximum pendant un tour de mises, dont: (1) une mise (2) une relance, (3) une surenchère, (4) un cap, tandis que dans le « No-Limit » et le « Pot-Limit », il n'y a pas de limite au nombre de relances que peut effectuer un joueur. Le seul critère est que vous ne pouvez pas relancer vous-mêmes (par exemple, si un joueur place un pari pendant un tour de table de mises, alors ce joueur devra être relancé par un autre joueur afin qu'il puisse à son tour surenchérir). Si tous les autres joueurs de la main ne font que passer ou se coucher, le joueur n'a pas la possibilité de relancer, parce que c'est lui qui aura effectué la dernière relance.

Structure de mise pour le Texas Hold'em No-Limit

Mise minimum: Le montant de la mise doit être au moins égal au montant de la mise ou de la relance précédente dans le même tour de table. Par exemple, si le premier joueur à jouer mise 100 dollars, alors le deuxième joueur doit relancer un minimum de 100 dollars (soit une mise totale de 200 dollars).

Mise maximum possible: La taille de votre tapis (« stack » ou les jetons que vous avez devant vous)

Structure de mise pour le Texas Hold'em Pot-Limit

Mise minimum possible: Le montant de la mise doit être au moins égal au montant de la mise ou de la relance précédente dans le même tour de table. Par exemple, si le premier joueur à jouer mise 100 dollars, alors le deuxième joueur doit relancer un minimum de 100 dollars (soit une mise totale de 200 dollars).

Mise maximum possible: La taille du pot: la taille du pot est définie comme suit: le total du Pot actif (qui peut être soit le pot principal soit le pot parallèle, « side pot », cela dépend s'il y a quelqu'un « all-in ») plus toutes les mises se trouvant sur la table, plus le montant que le joueur actif doit d'abord placer avant de relancer.

Retour à Jeux de Poker

 
Top Rooms
Turbo Poker
5€ CASH
PKR
500€ de bonus
Winamax
500€ de bonus

Copyright © 2017   POKER 777   Tous droits réservés.