navLeft Poker en ligne - La ressource la plus complete et mise à jour du poker en ligne sur le net chips navRight


Lundi 17 Décembre 2018 

Le poker en ligne ne favorise pas l’addiction au jeu - Harvard

Une récente étude menée par la faculté de médecine de l'Université Harvard a montré que le développement du poker en ligne ne favorise pas la dépendance au jeu malgré la disponibilité 24/7 des salles de poker en ligne. Le rapport est basé sur une étude menée auprès des joueurs de poker et de casino en ligne ainsi que des parieurs sportifs sur une période de deux ans, un échantillon de 4.000 joueurs de casino et 40.000 parieurs sportifs. En moyenne, les joueurs de casino en ligne jouent une fois toutes les deux semaines et enregistrent une perte d’environ 5,5% de leur bankroll. Au pari sportif, les joueurs vont en ligne tous les quatre jours et misent en moyenne 5,50 $. La recherche de l'Université de Hambourg complète le rapport de Harvard.



L’étude portait sur les habitudes des plus de deux millions de joueurs de poker de Pokerstars sur une période de six mois. Selon cette étude, les joueurs se connectent sur leur salle de poker en ligne 4,88 heures par semaine. Ils dépensent moins d'un dollar par heure pour le rake ou le buy-in. La dépendance au jeu restait stable au cours de ces 35 dernières années, telle est la conclusion de la faculté de médecine de l'Université Harvard dans son étude sur l’addiction, et ce malgré la forte accessibilité au jeu. Le résultat de recherche de Harvard conforte les précédentes observations de Howard Shaffer et Ryan Martin sur l’addiction au jeu en 2011. Selon Shaffer, a également écrit que les augmentations l'activité de jeu sont temporaires et spécialement liées au lancement de nouveaux supports de jeu comme lors de l’introduction des applications mobiles pour le poker en ligne par exemple.

Cette page a été vue 1547 fois.

 
Top Rooms
Turbo Poker
5€ CASH
PKR
500€ de bonus
Winamax
500€ de bonus

Copyright © 2018   POKER 777   Tous droits réservés.