navLeft Poker en ligne - La ressource la plus complete et mise à jour du poker en ligne sur le net chips navRight


Dimanche 16 Décembre 2018 

Scandale au Borgata : La DGE décide de dédommager 50% des joueurs

La semaine dernière, le Borgata hotel & casino d’Atlantic City a pris des mesures pour éviter la répétition du scandale des faux jetons qui s’est tenu lors d’un événement du Borgata Winter Poker Open. La New Jersey Division of Gaming Enforcement (DGE) a approuvé fin avril l’introduction de nouveaux jetons pour les tournois de poker live au Borgota. Christian Lusardi, accusé de triche pour avoir introduit ces faux jetons, reste en prison en attendant son jugement. Mais ces mesures n’ont pas suffi aux participants dont le prizepool a été gelé par les organisateurs alors qu’il restait encore 27 joueurs. Certains joueurs ont même décidé de poursuivre le Borgata en justice.



Mais après une enquête de trois mois, la Division of Gaming Enforcement de l’Etat du New Jersey a rendu une décision qui induit au dédommagement d'environ 50% des participants du 560$ NLH Big Stack de 2 millions de dollars de prizepool garanti. Selon la décision rendue par la DGE, tous les joueurs qui ont joué ou éliminés après Christian Lusardi, soit 2.143 participants, recevront un remboursement du buy-in de cet evenement poker. Pour les 27 joueurs encore en lice au moment de l'interruption du tournoi, ils recevront 19.323$. Comparé au premier prix de 372.123$, ces indemnisations sont faibles. Cette décision reste une bonne nouvelle pour la majorité des joueurs éliminés prématurément dans le tournoi mais bon nombre de joueurs ne sont pas satisfaits de la répartition des compensations versées. C’est le cas de Nick Guagenti qui avait terminé à la seconde place du chipcount avant l’annulation du tournoi.

Cette page a été vue 436 fois.

 
Top Rooms
Turbo Poker
5€ CASH
PKR
500€ de bonus
Winamax
500€ de bonus

Copyright © 2018   POKER 777   Tous droits réservés.