navLeft Poker en ligne - La ressource la plus complete et mise à jour du poker en ligne sur le net chips navRight


Jeudi 29 Septembre 2022 

Le Groupe Bernard Tapie hors course !

L’annonce n’est pas encore officielle, mais PokerStars devrait racheter Full Tilt Poker. Au mois de janvier 2012, le DOJ (ministère de la justice des Etats Unis) avait donné son accord pour le rachat de Full Tilt Poker par le Groupe Bernard Tapie, mais depuis, tout a changé !

Laurent Tapie, directeur du Groupe Bernard Tapie, ne voulait pas s’annoncer vaincu, mais il a confirmé les échecs des discussions avec le DOJ. Après 7 mois de travail intensif, les efforts du Groupe se sont donc soldés par un échec.

Il existe 2 raisons à cet échec, c’est la question du remboursement des joueurs non-américains et aussi, c’est un problème de réglementation avec les autorités internationales. Si les rumeurs annoncent désormais un accord entre PokerStars et Full Tilt Poker, le Groupe Bernard Tapie ne s’avoue pas vaincu.

Désormais, c’est donc PokerStars qui devrait signer un contrat avec Full Tilt Poker et les accords seraient les suivants :
- Tous les joueurs seront remboursés à 100%
- Les deux sites seront en ligne
- Les deux sites auront leurs propres promotions
- Les employés devraient rester dans leurs sièges respectifs



En attendant le 23 mai, date de la publication de ce contrat, le Groupe Bernard Tapie ronge son frein ! C’est l’homme d’affaire Français, Alexandre Dreyfus qui serait à l’origine de cette fuite et l’accord tournerait autour de 750 millions de dollars, incluant le remboursement des joueurs.

A Monaco, lors de la finale de la saison 8 de l’European Poker Tour, les joueurs se montraient heureux du remboursement annoncé de l’ensemble des personnes lésées à l’occasion de la fermeture de Full Tilt Poker. Pour l’instant Eric Hollreiser, responsable de la communication de PokerStars, semblait encore prudent en annonçant que des discussions étaient en marche avec le DOJ, mais qu’il fallait attendre une annonce officielle.

Si PokerStars aurait trouvé un accord pour racheter Full Tilt Poker, cela permettra sûrement à ce groupe d’oublier les difficultés rencontrées en Espagne. Les discussions ont débuté avec le gouvernement Espagnol, mais celui-ci demande 4 ans d’arriérés de taxes aux opérateurs souhaitant postuler pour une licence. Une nouvelle audience sera tenue le 21 mai prochain, 2 jours avant la possible annonce du rachat de Full Tilt par PokerStars.

PokerStars risque de se décourager dans cette lutte, mais c’est le Groupe Bernard Tapie qui pourrait se lancer dans cette nouvelle « bataille ». Celui-ci ne possédant aucun arriéré !

Cette page a été vue 560 fois.

 
Top Rooms
Turbo Poker
5€ CASH
PKR
500€ de bonus
Winamax
500€ de bonus

Copyright © 2022   POKER 777   Tous droits réservés.