navLeft Poker en ligne - La ressource la plus complete et mise à jour du poker en ligne sur le net chips navRight


Mercredi 05 Octobre 2022 

Taxation des joueurs de poker : Aurélie Filipetti propose un amendement

Après quelques semaines de silence mais surtout de préparation, la taxation des joueurs de poker en ligne et autres jeux en ligne refait surface avec la déposition de l’amendement au projet de loi de finances rectificative 2011 par Aurélie Filippetti, députée PS. Sur cet amendement, la députée PS propose d’imposer les gains de plus de 5000€ encaissés annuellement par les joueurs de poker professionnels. En France, les gains des jeux de hasard ne sont pas à l’heure actuelle soumis à une taxation. Les gains sont variables mais dès que les joueurs encaissent ces gains de manière régulière, l’administration fiscale ne considère plus le poker et autres jeux en ligne comme un jeu de hasard, ce qui nous amène à une ouverture vers une imposition sur les gains. Mme Filippetti a déclaré à cet effet que « la question de l'imposition des gains des joueurs professionnels du poker est récurrente et n'a pour l'heure été tranchée ».



En France, plus d'un million de personnes jouent au poker en ligne dont 1500 gagnent leur vie du poker. L'amendement a déjà reçu un avis favorable de la Commission des Finances mais devra être voté en séance. De leur côté, les députés sont actuellement en train d’examiner jusqu’à lundi prochain le budget rectificatif. L’amendement visant à taxer les joueurs sera appliqué dès ce 1er décembre 2011 et concerne les gains réguliers tirés de la pratique du poker, des paris sportifs et hippiques. Cet amendement est une bonne nouvelle pour le gouvernement surtout pour la ministre du Budget Valérie Pécresse. En effet, dans son récent rapport d’évaluation sur les jeux en ligne, la Ministre a évoqué cette imposition des joueurs qui vivent avec le poker.

Cette page a été vue 466 fois.

 
Top Rooms
Turbo Poker
5€ CASH
PKR
500€ de bonus
Winamax
500€ de bonus

Copyright © 2022   POKER 777   Tous droits réservés.