navLeft Poker en ligne - La ressource la plus complete et mise � jour du poker en ligne sur le net chips navRight

Language

Poker Póquer Poker Poker Poker Poker





Vendredi 31 Octobre 2014 

État de Hawaï : Le poker et le tourisme ne font pas bon ménage

Aucun autre projet de loi sur le poker live et le poker en ligne ne pourra être présenté de nouveau avant l'année 2012 dans l'État de Hawaï. En effet, le Comité permanent des finances hawaïen, composé du Comité des Affaires et de la Révitalisation Economique et celui de la Chambre Judiciaire, a décidé de s'abstenir, pour une période minimale d'une année, en ce qui concerne la légalisation et la réglementation du poker. Pourtant, avec le projet de loi du Sénat 755, les responsables en la matière hawaïens ont eu la possibilité de régulariser, une fois pour toute, cette question épineuse concernant la législation du poker. Ainsi, il est est avec l'Utah, les deux seuls États américains à ne pas reconnaître la légalisation de cette forme de jeu.



Pour expliquer la décision négative prise par le Comité permanent des finances concernant le projet de loi pour le poker live et en ligne dans l'État de Hawaï, l'argument principal a été basé sur les conséquences néfastes des jeux de hasard sur le tourisme local. En effet, pour Dianne Kay, présidente de la Coalition contre la légalisation du jeu au Hawaï, “ la légalisation du jeu introduirait un élément indésirable dans nos îles et aurait un effet très négatif sur l’industrie touristique”. A savoir que le projet de loi 755 qui reconnaît le Texas Hold'em et l'Ohama comme des jeux d'adresse aurait comme avantages la possibilité pour l'État de recevoir divers tournois de prestigieux circuits internationaux, sans oublier que la probable législation aurait pu apporter une bagatelle somme minimale de 100 millions de dollars pour chaque site de jeu en ligne qui s'implante sur l'île.

Cette page a été vue 234 fois.

 
Top Rooms
Turbo Poker
5€ CASH
PKR
500€ de bonus
Winamax
500€ de bonus

Copyright © 2014   POKER 777   Tous droits réservés.